parallax background

Toxine botulique

Traitement des mains & des pieds

La toxine botulique est une molécule qui inhibe la libération d’acétylcholine agissant dans le cas de l’hyperhidrose au niveau du système parasympathique. Ainsi de façon localisé, le message nerveux ne sera pas transmis aux glandes qui ne sécréteront pas de sueur.

La technique d’injection est assez stéréotypée. Les zones hyperhidrosiques sont repérées en appliquant une solution iodée puis de l’amidon de maïs. Les zones hyperhydriques sont alors colorées en noire. Il s’agit du test de Minor. La zone à traiter est ensuite quadrillée afin de situer les points d’injections.

Au niveau axillaire, les effets secondaires sont pratiquement inexistants. Au niveau des mains et des pieds, une diminution de la force musculaire peut être observée mais souvent liée à l’utilisation de doses trop importantes ou un erreur technique lors de l’injection. Cette faiblesse musculaire est transitoire.

Les injections peuvent être douloureuses notamment au niveau des paumes de mains et plantes de pied. L’application d’EMLA, du gaz Kalinox peuvent limiter ces douleurs.

Il s’agit d’un traitement rapide, sans risques, indiqué aux patients ne répondant pas aux antitranspirants ou en cas d’atteintes sévères. Il est contre indiqué chez les femmes enceintes, les patients avec une myasthénie ou sclérose latérale amyotrophique.

Les effets débutent après deux à trois jours puis augmentent progressivement la première semaine. La durée d’efficacité de ces injections varie d 6 à 9 mois en générale. Il faut alors répéter les injections une fois que les symptômes d’hyperhydrose réapparaissent.

Ce traitement est très efficace avec des résultats très probants.